Vitalarmor® Lactoferrin​

Vitalarmor® Lactoferrin​ est une glycoprotéine naturellement présente dans le lait humain et animal. Elle est hautement purifiée grâce à un procédé doux et maîtrisé permettant une forme native préservée.

Armor Protéines est expert dans la production et commercialisation de lactoferrine. Elle est hautement purifiée grâce à un procédé doux et maîtrisé permettant une forme native préservée. 
Nous avons développé une gamme de lactoferrine spécifiquement adaptée aux différents cahiers des charges : 
Vitalarmor® Lactoferrin et Vitalarmor Lactoferrin Organic particulièrement adaptée à une utilisation en nutrition infantile dry-mix 
Vitalarmor LF que vous pourrez utiliser en compléments alimentaires et nutrition

Bénéfices produits
  • Antibactérien
  • Antioxydant
  • Immunomodulatoire

Qu’est-ce que la lactoferrine ?

La Lactoferrine est une glycoprotéine d’environ 690 acides aminés appartenant à la famille des transferrines, c’est-à-dire qu’elle se lie au fer. Elle est présente naturellement dans le lait humain et animal.

La lactoferrine a été découverte en 1939 dans le lait de vache puis a été isolée en 1960 dans le lait de vache et le lait humain. Les produits laitiers sont l’unique source de lactoferrine dans l’alimentation. On en retrouve dans le lait à hauteur de 150 mg/litre. En Europe, la lactoferrine issue du lait de vache a été autorisée comme novel food [1] en 2012.

C’est dans le colostrum humain, premier lait maternel, que la lactoferrine est présente en plus grande quantité (≈8 g/L).

La lactoferrine est aussi présente en différentes concentrations dans les différents fluides de l’organisme tels que les larmes, la salive, les sécrétions vaginales, le liquide séminal,…

La lactoferrine est sécrétée par les cellules des glandes épithéliales ainsi que par les neutrophiles, cellules qui appartiennent à la famille des globules blancs et qui forment la première ligne de défense de l’organisme contre les infections bactériennes.

lait qui coule

La structure de la lactoferrine est composée de deux lobes homologues.

Grâce à cette structure, la lactoferrine est capable de chélater de manière réversible deux ions Fe3+ par molécule via un site de liaison au fer dans chacun de ses lobes.

La lactoferrine peut alors adopter deux états de conformation :

  • la forme sans fer, appelée apo-lactoferrine
  • ou la forme contenant du fer, appelée holo-lactoferrine.

En effet, en présence de fer, la lactoferrine peut capter des molécules de fer et adopte une structure fermée de ses deux lobes(holo-lactoferrine) tandis que la forme apo-lactoferrine a ses deux lobes ouverts, sans fer. Chaque forme a une action précise sur l’organisme et active certains mécanismes biologiques.

structure de la Lactoferrine (Superti et al., 2020)

Les grandes actions de la lactoferrine

Les bienfaits de la lactoferrine sont multiples et présente plusieurs propriétés :

  • Elle régule l’homéostasie du fer
  • Elle exerce des effets multiples et importants : elle est antioxydante, anti-inflammatoire, antimicrobienne et immunomodulatrice.

Ces propriétés sont largement médiées par la capacité de la lactoferrine à lier le fer.

médecin qui vérifie l'équilibre du fer dans l'organisme

Une forte capacité à fixer le fer

Le fer est un nutriment essentiel à la croissance et à la prolifération des cellules. C’est aussi un composant pour la réplication de l’ADN et la production d’énergie.

De ce fait, le fer est utilisé par l’organisme pour son propre développement et son fonctionnement ainsi que par les micro-organismes présents dans l’organisme.

Cependant, le fer peut devenir toxique lorsqu’il est présent en trop grosse quantité, conduisant à la génération de radicaux libres entre ses formes les plus communes Fe2+ et Fe3+. Le radical libre Fe3+, quand il est présent régulièrement et en grande quantité, peut causer des lésions tissulaires et des défaillances d’organes en endommageant un certain nombre de composants cellulaires, y compris l’ADN, les protéines et les lipides membranaires.

médecin et femme agée qui sourient

Des propriétés antioxydantes

La lactoferrine possède une activité de régulation significative de l’oxydation cellulaire via une régulation des enzymes anti-oxydantes clés.

De plus, sa capacité à se lier au fer permet également de prévenir les effets néfastes du stress oxydatif engendré par la présence de Fe3+ en perturbant la production de ce dernier.

Le stress oxydatif joue un rôle dans de nombreux processus dégénératifs chroniques, comme l’inflammation, le vieillissement ou encore l’obésité.

a man walking in boots in the middle of his field seen from behind

Des propriétés antibactériennes et antivirales

L’activité bactériostatique et bactéricide de la lactoferrine contre un grand nombre de micro-organismes est due à deux mécanismes distincts :

1/ L’effet bactériostatique provient de la fixation et la séquestration du fer libre Fe3+ par la lactoferrine au niveau des sites d’infection, ce qui prive ainsi les bactéries de ce substrat indispensable à leur croissance

2/ L’effet bactéricide est possible, via l’interaction directe de la lactoferrine avec des bactéries qui permettent :

  • La rupture de la membrane cellulaire de la bactérie
  • La protéolyse des facteurs de virulence microbienne
  • L’inhibition de l’adhésion microbienne aux cellules hôtes

La séquestration du fer par la lactoferrine empêche également la formation de biofilm, une étape cruciale dans le développement et la persistance des infections.

La lactoferrine présente une réponse efficace contre un large éventail de bactéries, y compris des espèces de Streptococcus, Salmonella, Shigella, Staphylococcus et Enterobacteries, ainsi que des champignons, des parasites et des virus.

En particulier, des études récentes in vitro ont montré que la lactoferrine pouvait exercer également cet effet sur le virus du SAR-Cov et SAR-Cov-2.[2] [3]

antiviral boost du système immunitaire

Une action anti-inflammatoire

L’inflammation est un processus complexe impliquant de nombreux médiateurs et divers types de cellules, en réponse à une lésion microbienne ou non microbienne. Si l’inflammation n’est pas rapidement limitée, elle peut causer des dommages en établissant des conditions inflammatoires systémiques et même chroniques.

La lactoferrine exerce des propriétés anti-inflammatoires en interagissant avec certaines cellules immunitaires dont les monocytes et les macrophages.

inflammation du système digestif

Des propriétés immunomodulatrices

La lactoferrine joue un rôle dans la différenciation, la maturation, l’activation, la migration, la prolifération et le fonctionnement de plusieurs types de cellules immunitaires (cellules B, neutrophiles, monocytes, macrophages, cellules dendritiques).

La lactoferrine peut également stimuler la production d’anticorps par les lymphocytes.

cellule immunitaire

La lactoferrine comme réponse aux différents besoins santé

Grâce à sa forte capacité à fixer le fer et à ses 5 propriétés (antioxydantes, antibactériennes, antivirales, anti-inflammatoires et immunomodulatrices), la lactoferrine pourrait répondre à des besoins santé variés. Elle pourrait intervenir notamment dans le métabolisme du nourrisson, pendant la maternité, pour le développement neuronal, au niveau de l’intestin, dans la régulation du fer dans l’organisme, pour améliorer les maladies respiratoires, pour l’hygiène bucco-dentaire, pour la santé de la peau, pour améliorer le métabolisme des lipides et aiderait à réduire l’ostéoporose.

Voici les sphères santé concernées par l’action de la lactoferrine :

 

spheres santé de la lactoferrine

Le marché de la lactoferrine et les perspectives de croissance

Historiquement utilisée dans les formules de lait infantile pour soutenir l’immunité des bébés, le marché de la nutrition infantile représente aujourd’hui 45% de l’utilisation de la lactoferrine dans le monde (Girafood, juin 2022). Elle a particulièrement séduit les parents en Chine, qui la considèrent comme un ingrédient de grande qualité dans les formules de lait infantile. En effet, elle est connue par près de 64% des parents en Chine. Encore méconnue en France, sa notoriété n’est que de 15% (FMCG Gurus, 2022).

Avec l’apparition du Covid, les consommateurs du monde entier ont cherché à se protéger et renforcer leur immunité par l’alimentation, l’activité sportive ou la supplémentation. Pendant cette période, beaucoup de consommateurs ont décidé d’agir pour leur santé en consommant des compléments alimentaires pour améliorer leur santé. Les consommateurs ont augmenté de 10% leur souhait de renforcer leur immunité dans les années à venir. Le besoin en lactoferrine pour booster l’immunité est passé de 67% en 2020 à 76% en 2022(FMCG Gurus, 2020-2022). Dans les années futures, la lactoferrine constituera certainement un réservoir de croissance dans les marchés des compléments alimentaires, de la cosmétique, de l’hygiène bucco-dentaire et de l’alimentation.

 

enfants heureux qui courent dans l'herbe

SOURCES BIBLIOGRAPHIQUES

[1] Novel food (ou nouvel ingrédient) : tout aliment ou ingrédient qui n’a pas d’historique de consommation dans l’union européenne avant le 15 mai 1997. Les nouveaux aliments sont définis dans le règlement européen UE 2015/2283. Tout aliment ou ingrédient alimentaire qui correspond à la définition du règlement européen 258/19978 doit faire l’objet d’une demande d’autorisation.

Aujourd’hui encore, des nouveaux aliments issus du monde entier, ou issus de nouvelles méthodes de production continuent à arriver dans nos assiettes. Nous pouvons citer comme exemple la gomme de guar, le jus de noni, le fruit du baobab ou encore certains insectes.

[2] Jianshe Lang, Ning Yang, Jiejie Deng, Kangtai Liu, Peng Yang, Guigen Zhang, Chengyu Jiang (2011). Inhibition of SARS pseudovirus cell entry by lactoferrin binding to heparan sulfate proteoglycans. PLoS One.

[3] T., Kadambi, N.S., Amin, A.T., O’Meara, T.R., Pretto, C.D., et al. (2020). Morphological Cell Profiling of SARS-CoV-2 Infection Identifies Drug Repurposing Candidates for COVID-19. BioRxiv.

Application marchés

Une question sur ce produit ? Contacter un expert

Qualité
& Traçabilité

7 usines certifiées
L'analyse et maîtrise
de la sécurité alimentaire
Analyse de la matière
première au produit fini
La traçabilité de nos
matières premières